Pour accéder à toutes les fonctionnalités de ce site, vous devez activer JavaScript. Voici les instructions pour activer JavaScript dans votre navigateur Web.

Polyeucte, de Corneille / Mise en scène : Brigitte Jaques-Wajeman / Avec : Pascal Bekkar, Pauline Bo 2018 à Colmar - Haut-Rhin / Foxoo
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus FERMER
FranceHaut-Rhin  Annoncez vos évènements 
Vos évènements relayés sur Twitter !  
Partagez  Facebook Google LinkedIn StumbleUpon StumbleUpon Email
Publié le 17/12/17 | Vues : 8


Polyeucte, de Corneille / Mise en scène : Brigitte Jaques-Wajeman / Avec : Pascal Bekkar, Pauline Bo 2018 à Colmar / Haut-Rhin

Du 14 au 15 mars 2018 à Colmar.

La pièce se passe en Arménie, au début du christianisme. A peine baptisé, Polyeucte, jeune marié comblé, court au temple briser les idoles païennes afin de faire triompher le seul vrai Dieu ! Il n’a désormais qu’une hâte : renoncer à l’amour de sa femme et mourir en martyr. Cette splendide tragédie met en scène une lutte sans merci entre le désir amoureux et le désir du martyre, entre le goût de la vie et l’attraction de la mort. Polyeucte devient ici un passionnant thriller politique et métaphysique.

La destruction des bouddhas de Bâmiyân et celle, plus récente, des statues antiques du musée de Mossoul, offrent une analogie frappante avec les actes de Polyeucte qui veut faire triompher son Dieu. Au regard de ces événements tragiques, la pièce de Corneille prend une étrange résonance. Mais, surtout, Polyeucte se voue à la mort avec une allégresse inquiétante. Il fait songer à ces jeunes gens aveuglés de certitude qui, au nom d’une cause, se vouent au sacrifice. Dans de splendides décors – deux blocs verticaux géants et sombres se déplaçant comme d’impériaux paravents sur fond de cieux –, Brigitte Jaques-Wajeman fait superbement entendre et comprendre le texte. Les acteurs, en élégants costumes d’aujourd’hui, offrent à la pièce une brûlante actualité. Comment ne pas saisir la dimension d’intolérance et de destruction ? Corneille, dans « Polyeucte », s’approche d’un gouffre et nous offre à méditer sur cette pensée de Nietzsche : « Les martyrs furent un grand malheur dans l’histoire : ils séduisirent… »
Enregistrement : EMAIL , 0389243178

Foyer du Théâtre Municipal de Colmar

3 place Unterlinden 68000 Colmar





Polyeucte, de Corneille / Mise en scène : Brigitte Jaques-Wajeman / Avec : Pascal Bekkar, Pauline Bo 2018 à Colmar  - 3 place Unterlinden 68000 Colmar